Quelques conseils pour ne rien oublier si vous partez d’un modèle de contrat de sous location

Un ami, un proche, ou une connaissance est parti en vacances ou en voyage pendant quelques mois et vous a sous-loué son appartement. Vous avez de ce fait, établi un contrat de sous-location. Ce proche en question revient très prochainement de son périple et vous devez rendre l’appartement et résilier le contrat de sous location dans les prochains jours. Cependant, n’ayant jamais eu à faire à une expérience de sous-location, vous ne savez pas comment résilier ou partir d’un contrat de sous-location, afin de ne rien oublier. C’est pourquoi aujourd’hui, nous allons voir ensemble comment résilier un modèle de contrat de sous-location et partir sans rien oublier de cet appartement.

Comment résilier un modèle contrat de sous location ?

Les modèles de contrat de sous-location se font de plus en plus dans les grandes villes, comme Paris par exemple, mais également dans les petites villes, afin de ne pas perdre d’argent lors d’un voyage ou de vacances prolongées. Cependant, peu de personnes savent comment résilier un modèle de contrat de sous-location, afin de partir sans rien oublier. Mais alors comment résilier un modèle de contrat de sous-location parfaitement ?

Tout d’abord, il est important de savoir que pour bénéficier d’un contrat de sous-location et de louer son appartement sans problème, vous devez demander l’autorisation au propriétaire avant même de rédiger ce contrat. Une fois l’autorisation acquise, vous pouvez procéder à la signature du contrat et partir en voyage sans à vous soucier de l’aspect légale. Maintenant voyons voir ensemble, comment résilier un modèle de contrat de sous-location si vous êtes sous-locataire. Pour ce faire, vous pouvez résilier votre contrat de sous-location à tout moment. Il vous suffit uniquement d’envoyer une lettre de dédite, afin d’informer le locataire de votre départ. Cependant, dans la plupart des cas, vous devrez vous soumettre à un préavis d’une période de 3 mois. 

LIRE AUSSI   Investissement immobilier : tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer !

Une fois cette période de trois mois effectuée, vous avez l’autorisation de partir de l’appartement ou de la maison sous loué en bonne et due forme.

modèle contrat de sous location

La sous-location est-elle toujours autorisée ?

Comme nous l’avons vu précédemment, la sous-location n’est pas d’office autorisée. En effet, vous êtes dans l’obligation de demander l’accord à votre propriétaire de sous-louer l’entièreté de votre appartement durant une période défini ou indéfini. C’est pourquoi, si une connaissance, un proche ou encore un ami vous propose de sous-louer son appartement pendant quelques mois, il est important de savoir si le propriétaire a autorisé cette sous-location, afin de vous éviter certaines problématiques juridiques.

Vous l’aurez compris, la sous-location n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Même si certains s’arrange entre eux, pour ne pas établir de contrat de sous-location et ainsi sous-louer un appartement ou une maison sans l’accord du propriétaire, il n’est pas conseillé de procéder de la sorte. Un contrat de sous-location vous protégera contre toute problématique juridique durant les mois où vous serez dans ce bien immobilier, et vous permettra de dormir sereinement sans vous soucier de quelconques problèmes.