Assurance décès en viager : pourquoi et comment ça marche ?

L’assurance décès en viager est un contrat d’assurance vie qui permet de toucher une rente viagère à un bénéficiaire désigné à la suite du décès de l’assuré. Cette rente est versée jusqu’au décès du bénéficiaire. Contrairement à une assurance-vie classique, le montant de la rente viagère est fixé dès la souscription du contrat et ne peut donc pas être modifié.

Qu’est-ce que l’assurance décès en viager ?

L’assurance décès en viager est un contrat d’assurance vie souscrit par une personne âgée, généralement à partir de 60 ans. En échange d’une prime, l’assureur s’engage à verser un capital ou une rente à un bénéficiaire désigné au moment du décès de l’assuré. Ce type d’assurance peut être une solution intéressante pour les personnes âgées qui souhaitent préparer leur succession ou se constituer un patrimoine en vue de leur retirement. Toutefois, il convient de bien peser le pour et le contre avant de souscrire ce type de contrat car il existe des risques liés à l’assurance décès en viager.

Pourquoi souscrire à une assurance décès en viager ?

L’assurance décès en viager est une assurance qui vous permet de vous prémunir contre le risque de décès prématuré. Elle vous permet également de bénéficier d’une rente viagère si vous vivez jusqu’à un certain âge.

Pourquoi souscrire à une assurance décès en viager ?

Il y a plusieurs raisons qui peuvent vous pousser à souscrire à une assurance décès en viager. En effet, cette assurance vous permet de :

– vous prémunir contre le risque de décès prématuré ;

– bénéficier d’une rente viagère si vous vivez jusqu’à un certain âge ;

– laisser un capital à vos proches ;

– garantir le paiement de vos dettes ;

– etc.

Les avantages de l’assurance décès en viager

L’assurance décès en viager présente de nombreux avantages, tant pour les assurés que pour leurs bénéficiaires. En effet, elle permet de garantir un revenu complémentaire à la personne assurée tout en lui permettant de bénéficier d’une rente viagère à sa mort. De plus, l’assurance décès en viager permet aux bénéficiaires de toucher une indemnité à la suite du décès de l’assuré, ce qui leur permet de faire face aux frais funéraires et aux éventuels frais de succession. Enfin, l’assurance décès en viager est un contrat d’assurance vie qui peut être souscrit à tout moment et qui ne nécessite pas de certificat médical.

LIRE AUSSI   Les inconvénients d’acheter un appartement en viager

Les inconvénients de l’assurance décès en viager

Le principal inconvénient de l’assurance décès en viager est le fait que le souscripteur ne peut pas résilier son contrat avant son décès. En effet, une fois le contrat souscrit, il est impossible de le annuler ou de le modifier. De plus, si le souscripteur souhaite résilier son contrat avant son décès, il ne percevra aucune rente viagère.

En outre, l’assurance décès en viager peut être une source de stress pour les proches du souscripteur. En effet, ceux-ci savent que leur parent ou leur conjoint va bientôt mourir et que, une fois qu’il sera décédé, ils devront assumer seuls les responsabilités financières du foyer.

Enfin, l’assurance décès en viager peut être un poids financièrement lourd pour les héritiers du souscripteur. En effet, ceux-ci devront payer les primes d’assurance jusqu’au décès du souscripteur et, une fois celui-ci décédé, ils devront assumer seuls le paiement de la rente viagère.

Comment fonctionne l’assurance décès en viager ?

Le fonctionnement de l’assurance décès en viager est relativement simple. Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance-vie en viager, vous choisissez un montant à assurer et une durée de couverture. Le montant que vous choisissez est généralement le montant que vous souhaitez que votre famille touche après votre décès. La durée de couverture quant à elle, est la durée pendant laquelle votre famille touchera le montant assuré après votre décès.

En général, plus la durée de couverture est longue, plus le montant que vous devrez payer sera élevé. Cependant, il existe des assureurs qui proposent des contrats d’assurance-vie en viager avec des durées de couverture plus courtes, ce qui peut être intéressant si vous ne souhaitez pas payer trop cher pour votre assurance-vie.

Dans quels cas l’assurance décès en viager est-elle intéressante ?

L’assurance décès en viager peut être une option intéressante dans plusieurs cas :

Si vous avez des difficultés à obtenir une assurance classique : comme nous l’avons mentionné précédemment, l’assurance décès en viager peut être une option intéressante pour les assurés qui ont des difficultés à obtenir une assurance classique. En effet, les assureurs traditionnels sont souvent réticents à assurer les jeunes assurés ou les assurés ayant des antécédents médicaux. Si vous faites partie de ces catégories d’assurés, l’assurance décès en viager peut être une option intéressante pour vous.

LIRE AUSSI   Viager occupé à terme : définition, fonctionnement et calcul

Si vous souhaitez souscrire un contrat d’assurance-vie à long terme : comme nous l’avons mentionné précédemment, la durée de couverture de l’assurance décès en viager est généralement plus longue que celle des assurances classiques. Si vous souhaitez souscrire un contrat d’assurance-vie à long terme, l’assurance décès en viager peut donc être une option intéressante pour vous.

L’assurance décès en viager est une option intéressante pour les personnes qui souhaitent se prémunir contre le risque de décès prématuré. En effet, en souscrivant une assurance décès en viager, vous bénéficiez d’une rente viagère qui vous permettra de vous maintenir à flot financièrement en cas de décès prématuré. De plus, en souscrivant une assurance décès en viager, vous bénéficiez également d’une certaine flexibilité quant à la fixation du montant de la rente viagère. Ainsi, si vous estimez que le montant de la rente viagère que vous percevrez sera insuffisant, vous pouvez toujours choisir de fixer un montant plus élevé. Enfin, souscrire une assurance décès en viager vous permet également de bénéficier d’une exonération de droits de succession.

FAQ

1. Qu’est-ce qu’une assurance décès en viager ?

Une assurance décès en viager est une assurance qui couvre le risque de décès d’une personne âgée. La personne assurée souscrit une police d’assurance qui lui versera une rente mensuelle ou un capital en cas de décès. Cette rente peut être versée à son conjoint ou à ses héritiers.

2. Pourquoi souscrire une assurance décès en viager ?

Souscrire une assurance décès en viager permet de se prémunir contre le risque de décès prématuré et de protéger sa famille financièrement en cas de décès. La rente versée par l’assureur peut aider les proches à faire face aux frais funéraires et aux frais de succession.

3. Comment fonctionne une assurance décès en viager ?

La personne assurée souscrit une police d’assurance auprès d’une compagnie d’assurances. Elle verse une cotisation mensuelle ou un capital à l’assureur. En cas de décès, l’assureur verse la rente mensuelle ou le capital au bénéficiaire désigné par la personne assurée.

4. Quels sont les critères pour souscrire une assurance décès en viager ?

Pour souscrire une assurance décès en viager, il faut être âgé de plus de 60 ans et avoir un revenu suffisant pour couvrir les frais de cotisation. La personne assurée doit également être en bonne santé et ne pas fumer.

5. Combien coûte une assurance décès en viager ?

Le coût d’une assurance décès en viager varie selon l’âge de la personne assurée, son état de santé et le montant de la rente versée.